mardi 15 janvier 2008

Dépouillé


La peau des amants est la même
... A moins que l'un n'en ait plus

Se toucher se réfléchit
Il faut deux
Sinon
Et peut-être même contre le trouble latent
Rien

La peau est à deux
Sait
Ne peut refuser

La peau est ton refus
Ton absence

Fait mal





La piel de los amantes es una
... A no ser que uno no tenga más

Tocarse es reflexivo
Hacen falta dos
Sino
Y tal vez incluso en contra de la turbación latente
Nada

Le piel es de a dos
Sabe
No puede negar

La piel es tu rechazo
Tu ausencia

Duele

5 commentaires:

Virginia Barbancho a dit…

Aurelia...

Entre el DUELE y esa foto, creo que voy directamente a darme una ducha de agua fría... uffff...

Aurélia a dit…

Vicky, qué sintonía ! Justo estaba en tu hombre desigual !! Juntas, más allá de la ausencia de mar.
Un beso.

MARIE-LAURE SARA : a dit…

Peut-être aussi notre épiderme est-il trop sensible car nous avons du mal à le protéger, à en prendre soin avec amour, comme nous le ferions pour quelqu'un d'autre, qu'on aime...

Lara a dit…

Qué impacto, Aurélia.
"La piel es tu rechazo."
...

Miguel Marqués a dit…

La prueba de la piel: la piel no engaña.